Tenerife, 7 choses à voir, à faire

 Jusqu’alors, je n’avais pas envisagé les Îles Canaries, lui préférant ses îles cousines de la Macaronesie, tel le Cap vert. Et puis finalement, l’appel du volcan , la volonté d’une destination européenne combinée à l’envie d’un lieu où je pourrais aisément mêler  travail et découverte, Ténérife se profilât comme un choix évident.

Me voilà donc posée 10 jours de novembre sur l’île de Tenerife.

Casa Magica

Je me suis installée chez Ernesto et Chantal à la Casa  Magica. La Casa Magica, c’était l’emplacement idéal, un compromis de l’ensemble de mes exigences. Pas dans une ville urbanisée. Pas au sud où le tourisme de masse sévit. Proche de l’océan et plutôt au nord-ouest pour être à moins d’1 heure du volcan et des parcs naturels, au calme mais pas trop isolé, une location avec des vrais gens, un endroit où je me sente bien pour un séjour solo entre travail et découverte.  Bingo !

Ernesto est italien, Chantal est française, c’est un couple d’énergique retraités installés aux Canaries depuis 25 ans. Ils sont adorables et généreux, aux petits soins pour leurs clients sans être trop envahissant. Leur studio est tout neuf, très bien équipé et aménagé avec soin et bon goût. La cerise sur le gâteau, la vue en plus ! du petit jardin devant ma porte, le Teide et devant mes fenêtres, la mer.

Vraiment, je recommande ce studio de vacances pour un rapport qualité prix imbattable qui plus est bénéfice d’une excellente localisation géographique pour rayonner et explorer l’île de Tenerife.

7 idées pour découvrir Ténérife coté nature

Quelques pistes à ne pas manquer pour les amoureux de nature sauvage et de beaux paysages, pour Les épicuriens curieux de vie locale, pour les adeptes du prendre son temps.

1 – Le Parc National du Teide

C’est le plus haut sommet d’Espagne et le troisième plus grand volcan du monde volcan d’Europe. Je suis une inconditionnelle des terres volcaniques (ça doit être dans mes gènes auvergnats) Après les volcans des îles éoliennes, du Cap Vert, de la Réunion, de Santorin ou encore de l’Islande, le Teide m’a réellement enchanté réunissant un peu de tout ça et en même temps il reste unique dans son genre. Le paysage est irréel sur des kilomètres. J’y ai consacré deux journées et vous en parlerai dans un prochain billet

2 – Les villes coloniales

Garachico, la Oratava ou la Laguna. Des villes colorées au patrimoine remarquable et à l’architecture coloniale. On se croirait en Amérique du Sud ou peut-être est ce l’Amérique du Sud qui ressemble à ces villes canariennes.  Pour chacune d’entre elles, on peut largement y consacrer une journée entière et prendre le temps de s’arrêter devant chaque façade, de se poser dans les jardins botaniques, de flâner dans chaque coin et recoins. Je vous en reparle !

3 – La vie locale et les saveurs canarienne

Je ne savais pas que l’île était autant « agricole ». Sur la partie nord de l’île on retrouve des oasis de verdure, avec de grandes étendues de bananeraies et autres cultures maraîchères. Chaque week-end les producteurs locaux vendent leur produis dans les « mercado del agriculture ».

On retrouve également les saveurs typiquement canariennes dans les fameux « gachinche ».

Sur les bons conseils d’Ernesto et Chantal, j’ai aussi testé quelques restaurants de cuisine locale savoureuse. Si vous voulez connaître les belles adresses que j’ai testé pour vous. Restez connectés.

4 – La côte nord de Puerto à Garachico

Elle offre un relief déchiqueté avec de belles plages de sable noir, des rochers de lave. De belles balades côtières sont possibles et traversent d’ancien petits quartiers  de pêcheur ou quelques villages épargnés par la construction massive.

5 – Street art à Puerto de La Cruz

j’ai adoré le parcours des œuvres street-art du quartier de la Ranilla à Puerto de la Cruz. Cette ville ne présente pas un grand intérêt à mes yeux. En revanche si on est fan d’art urbain le parcours vaut le détour !

6  – Le parc rural Anaga

J’y suis allée en mode road trip de miradouro en miradouro. Ces belvédères offrent des vues spectaculaires. Ca donne vraiment envie d’enfiler sa panoplie de randonneur et de découvrir l’intérieur du parc rural et ses villages par la marche. Les parcours semblent assez sportifs avec de forts dénivelés. Pour les accidentés des genoux comme moi, ça peut être un frein de s’aventurer sur sentiers pentus de l’Anaga mais je suis sure que les copains de Novo-monde vont vous dénicher quelques beaux tracés.

7 – Masca et le parc rural de Teno

J’ai posé ma voiture à Santiago del Teide et j’ai opté pour le bus touristique pour rejoindre Masca. La bonne idée !

Comment décrire cette route ? Effrayante, vertigineuse, étroite, sinueuse. Mêmes les virages du col du Gothard, c’est rien en comparaison. Les virages sont si serrés qu’il faut faire des marche arrières pour les négocier, l’étroitesse de la route oblige à d’incessantes marches arrière en montée pour laisser passer les bus et navettes touristiques. Bon désolé, j’étais tellement. « Impressionnée » qu’il m’était impossible d’envisager une quelconque photo ou vidéo. La route d’accès est une expérience à elle seule, une aventure vertigineuse. Arrivée à Masca, je découvre ce village solitaire, adossé à une falaise vertigineuse. J’aurai aimé le découvrir lorsqu’il était uniquement relié par des chemins muletiers. Aujourd’hui, il est victime de son charme et sa situation avec un peu trop de boutiques touristiques à mon goût. Encore une fois, le revers de la médaille. Y dormir un soir lorsque les autocaristes ont quitté les lieux et partir randonner au petit matin me semble bien plus tentant.

En résumé, Ténérife est une belle surprise. Il n’existe pas que les plages bondées du Sud de Ténérife. Il y a l’autre visage de l’ile, un visage moins touristique, plus proche des habitants et de la vie locale avec des sites naturels d’exception.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s