12 mois de découvertes et petites aventures !

L’année 2019 est à présent terminée et je réalise que ça fait une éternité que je ne suis pas venue sur ce blog. Parmi mes bonnes résolutions 2020, partager plus régulièrement mes balades et petites escapades. Du coup, je vais commencer l’année par une rétrospective de mon année 2019. Avant cela, je vous souhaite une très belle année 2020. Qu’elle soit remplie de jolis moments, de plaisirs simples, de belles découvertes … et tout ce que vous attendez d’elle !

« Toutes les choses ont leur beauté mais tout le monde ne sait pas les voir » Andy Warhol

Janvier

Je suis partie en Sibérie ! Non, en réalité, mes envies nordiques m’ont portées dans celle que l’on nomme la «Petite Sibérie de Suisse » : la vallée de la Brévine. Un lieu au micro-climat glacial avec son lac gelé et ses villages à l’atmosphère polaire. De l’autre côté de la frontière Suisse, on s’est réfugié dans une ferme comtoise : l’Arbre à chapeaux à Grand’Combe Chateleu, un village qui compte un grand nombre de tuyé. Cette maison d’hôtes de caractère mériterait à elle seule un article : un lieu d’expression artistique et une table d’hôtes gourmande servi dans un authentique tuyé.

Parce que j’aime les contrastes… Après ce bol d’air sibérien, c’est à « la Capitale » que nous avons posés nos bagages quelques jours. Histoire de se nourrir d’art et de culture, voir l’exposition de JR à la maison de la photo, déambuler à la Buttes-aux-cailles à la recherche de nouvelles œuvres street-art…

FEVRIER

J’ai profité des paysages enneigés de ma vallée et j’ai testé mes nouvelles raquettes à neige. Le bonheur d’un hiver à la montagne. Entre deux randonnées raquettes, quelques expos photos & art proche de chez nous dont celle de Yann-Arthus Bertrand à la Fondation Opale. Et je n’oublie pas ma rencontre avec Antoine, cet artiste qui fait du street-poncing. Heureuse d’avoir pu m’offrir une œuvre de cet artiste dont on a pas fini de parler !

MARS

Pour la première fois (après 30 ans de vie en suisse quand même) j’ai assisté au carnaval de Bâle. Je crois que je vous reparlerai de ces carnavals traditionnels en Suisse. J’ai eu un vrai coup de cœur pour cette ville, ses musées, sa culture, sa richesse patrimoniale et j’ai hâte d’y retourner un week-end de printemps.

Notre premier week-end printanier nous a amené dans la région du lac d’Annecy entre lac et montagne. Je garde un super souvenir de notre séjour à la chambre d’hôtes La Grangelitte. Lucie nous a donné de précieux conseils pour porter un nouveau regard sur cette région que nous connaissons bien.

AVRIL

Le mois du WAT ! Entendez par là We Are Travel, le salon des blogueurs de voyage. Le rendez-vous que je ne manquerai pour rien au monde. C’était à Lille et ce fut une belle occasion de découvrir cette ville du nord. Au programme, architecture, culture et gastronomie locale et je suis ressortie conquise par les atouts touristiques de cette destination.

MAI 

C’est les vacances, les vraies ! Une pause bienvenue en plein cœur du printemps. L’an passé, j’avais fait une halte de 24 heures à Sète et je m’étais promis d’y retourner très vite. Promesse tenue ! Quelques jours dans les terres héraultaises à Moureze : le cirque de Mourèze, Villeneuvette, le lac de Salagou, Saint Guilhem le désert. La France est belle ! Puis, on s’installe chez Isabelle qui tient la seule et unique maison d’hôtes de la Pointe Courte à Sète : les saveurs iodées, pédaler sur le front de mer, le musée insolite du MIAM et plein de petits moments de bonheurs simples comme je les aime. Je crois que j’ai le béguin pour cette cité maritime, envie d’y retourner inlassablement.

JUIN

Je fais connaissance avec l’art optique au POPA de Porrentruy à l’occasion de l’expo de Saype. Encore un street-artiste que je suis depuis ses débuts. Et sinon, vous connaissez l’art optique ? GENIAL, j’ai adoré. Porrentruy est par ailleurs une très jolie ville. Non loin de là, Saint-Ursanne, parmi les plus beaux villages de Suisse, le Doubs qui se faufile entre Suisse et France et une étape de charme à l’Hôtel Taillard. Une adresse comme je les aime.

JUILLET

Début juillet, j’avais rendez-vous avec mon auvergne natale et le festival Horizons Sancy : un festival land’art au cœur du Massif de Sancy. Voilà maintenant quelques années que je suis devenue une fidèle de ce festival. C’est toujours l’occasion de découvrir des créations originales, de nouveaux paysages et aussi de nouvelles adresses. Cette année, on s’est posé au Grand Hôtel du Mont-Dore, un hôtel du siècle passé tenu admirablement par Laure et Armand et quelques belles auberges terroir dans les proches alentours.

Le truc qu’il ne fallait pas manquer l’été 2019, c’est la fête des vignerons à Vevey : une fête qui a lieu tous les 25 ans au cœur de la plus grande scène mobile du monde. Aurons-nous la chance d’y retourner dans 25 ans !!!

AOUT

J’ai fait le tour du monde en 5 jours grâce au CIME. Famille et amis nous ont rendus visite dans notre belle vallée pour quelques randonnées estivales. Un été intense et bien rempli avec l’accueil de nos hôtes au www.chaletlerucher.ch

Parfois, je m’échappe 24 heures pour faire une pause. Pas besoin d’aller loin ! je crois que j’ai trouvé mon lieu de ressourcement avec l’hôtel « Bois-Joli » à 1 h 30 de chez moi.

SEPTEMBRE

Je réalise que de plus en plus mes découvertes s’articulent autour de l’art urbain. Alors que la rentrée s’annonce, je file aux Rencontres Photographiques d’Arles. Un must ! je crois que je vais agender ce festival chaque année. Si on aime l’image, la photo, les arts visuels, c’est à pas manquer. Découvrir des expos dans des lieux patrimoniaux d’exception, je suis fan ! On a profité de cette halte dans le sud pour « voir la mer », séjourner dans ma maison d’hôtes préférée, mon indétrônable coup de cœur : le Mas de Mythra aux Saintes Maries de la Mer. Sans oublier un passage aux Carrières de Lumières des Baux de Provence.

100 % culture en septembre : des expos photos plein air ici et ailleurs, une rando musicale, merci le PALP ! et Alt. +1000

Octobre

En octobre se tiennent les rencontres du E-tourisme à Pau. Deux jours de conférences et échanges entre professionnels du tourisme. Pour cette 15ème édition, j’y étais et j’ai joué les prolongations par une petite escapade au Bassin d’Arcachon et ses villages ostréicoles,

puis une étape au Mama Shelter de Bordeaux pour visiter Darwin.

NOVEMBRE

C’est le pus beau mois dans ma vallée, celui ou le paysage se teinte d’or avec les mélèzes jaunis. Pas question de manquer ce spectacle.

DECEMBRE

Le mois des festivités : un city break à Lyon chez Okko Hotel pendant la Fête des Lumières, l’exposition immersion de Picasso à La Sucrière, la Biennale d’Art Contemporain aux Usines Fagor. J’aime les villes et leur diversité culturelle.

Retour à Bâle et son marché de Noël.

Déjà Noel !

Départ dans la capitale auvergnate pour un séjour en famille, je redécouvre ma ville natale. Clermont-Ferrand, si industrielle se réinvente. Le vieux Clermont se mue en parcours d’art urbain. La campagne auvergnate prend des airs de tibet. L’auvergne ne cesse de me surprendre !

2019 m’a fait voyagée entre la France et la Suisse, entre nature et culture. Une année riche de souvenirs, de surprises et de découvertes tout azimut. Pas besoin d’aller loin pour s’évader ! Cap sur 2020 qui s’annonce d’ores et déjà bien différent avec un road trip en Californie prévu en Mars.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s