La Réunion : l’ile intense

Si on partait dans l’hémisphère sud !

En juin 2018 ( le temps passe vite) je passais une dizaine de jours sur l’ile de la Réunion, à l’occasion des Francophonies du E-tourisme, un séjour entre travail et découverte pour parler « Tourisme et habitants ». Un lieu de circonstance pour aborder cette thématique. La réunion, l’ile intense, l’ile aux milles visages. Je la connais un peu cette ile ou plutôt j’ai le sentiment de la connaitre un peu. Toute l’année, je mange du « Rougail Saucisse » et le fameux Hoarau’s cari ! (clin d’œil à ma belle famille Hoarau).

J’y ai d’ailleurs séjourné 10 ans plus tôt pour découvrir la culture réunionnaise, le village de l’Entre-deux où réside encore quelques membres du clan Hoarau et plus encore ! J’étais donc ravie de retourner en terres réunionnaises pour ces quelques jours de francophonies. Bien que le voyage fut principalement consacré au travail, j’ai pu m’offrir 2 ou 3 excursions sur les Hauts et surtout, par les échanges avec nos hôtes locaux, j’ai pu vivre et ressentir la culture PEI tout au long du séjour. Un souvenir que j’avais envie de partager ici.

LA COTE OUEST

Je me suis installée quelques jours à Saint Pierre dans le quartier de pêcheurs de terres-saintes. Saint Pierre est la 2ème ville de l’ile, elle s’est développée grâce à ses activités maritimes et agricoles. Avec son arrière-pays et sa situation privilégiée pour rayonner, la vie séduit de plus en plus les visiteurs. Elle affiche par ailleurs un certain art de vivre pour les locaux. Saint-Pierre m’apparait comme un point stratégique pour visiter les lieux touristiques alentours et s’imprégner de la vie locale, de cette douceur de vivre à la créole. Se balader sur le front de mer, attendre le retour des thoniers sur le port, déambuler dans les ruelles du Centre-Ville, flâner dans le quartier de Terre-Sainte, faire le plein de saveurs sur le marché du Samedi, admirer un coucher de soleil sur la plage, découvrir les villages de l’arrière-pays, partir à l’assaut du volcan, randonner dans le cirque de Cilaos…

SUR LES HAUTS

Le cirque de Cilaos, je me souvenais de cette route aux 400 virages qui livre des points de vue extraordinaire. La perspective de revoir le village de   Cilaos me réjouissait. 10 ans plus tard, rien n’avait vraiment changé, l’âme des lieux était là. Un village au caractère créole, un cadre majestueux, des iles solitaires, un charme incomparable et indescriptible.

LE PITON MAIDO

C’est LE point de vue sur le cirque de Mafate, perché tel un nid d’aigle à 2190m. Se lever tôt, très tôt. C’est haut et c’est beau. J’aurai pu rester là pour l’éternité, photographier chaque jeu de lumières, profiter de ce balcon d’exception, contempler ce panorama remarquable.

LE PITON DE LA FOURNAISE

En route pour le célèbre volcan. Aux premiers kilomètres, la route prend des airs de petite suisse avec des paysages verdoyants laissant apparaitre une fenêtre sur le piton des neiges. Les nuages jouent à cache- cache offrant des paysages contrastés. Puis, après un virage, l’immensité : la plaine des sables, je me souviens très bien de ma réaction lors de ma première découverte en 2008… bouché bée… ébahie…waouh- La magie opère à nouveau comme si c’était la première fois, 10 ans plus tard. Je ne sais pas à quoi ressemble la lune, Mars ou une autre planète mais j’ai l’impression d’y être, tellement c’est irréel. Ce jour-là, j’ai pédalé sur la lune, je vous le raconte ici.

RENCONTRES ET SAVEURS LOCALES

La Réunion ne serait pas La Réunion sans ses multiples facettes culturelles, ses couleurs et saveurs. Cette immersion avec les locaux nous a fait découvrir quelques belles adresses pour déguster quelques produits locaux et savourer la cuisine créole. En voici quelques unes :

Et que serez la cuisine réunionnaise sans le fameux pique-nique créole. Plus qu’une tradition, c’est une institution, un art de vivre. Merci les zamis de La Réunion pour ce moment d’exception.

Autre moment incontournable de la vie locale… le marché. Celui de Saint-Pierre est une tradition vivante. Les producteurs locaux sont au rendez vous chaque samedi. La tentation est devant chaque étal. Les couleurs, les odeurs, les visages, l’atmosphère singulière… ça respire la convivialité et l’art de vivre à la Réunionnaise.

Ce second séjour sur l’ile intense m’aura définitivement donné des envies… d’y retourner et même de m’y installer quelques mois. Un doux rêve !

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s